Injections Acide Hyaluronique


Acide hyaluronique

Une injection d’acide hyaluronique se propose de corriger, par un moyen simple et rapide, certains signes de vieillissement ou disgrâces présents au niveau du visage, en remplissant ou en donnant du volume là où cela est nécessaire.

Les corrections les plus fréquemment effectuées peuvent être réparties en quatre catégories :

  • Sillons : sillons nasogéniens (de l’aile du nez au coin de la bouche), plis d’amertume (du coin de la bouche, de part et d’autre du menton)
  • Rides et ridules : front, «rides du lion» (entre les sourcils), «patte d’oie» (au coin des yeux), joues, menton, «plissé soleil» autour de la bouche.
  • Lèvres : redessiner l’ourlet (contour), les épaissir si elles sont trop fines, ou les rendre plus pulpeuses
  • Dépressions (creux) ou manques de volume : pommettes, cernes, menton, contour mandibulaire, joues, nez...

Le principe de base est d’injecter le produit dans l’épaisseur de la peau ou plus profondément, de manière à corriger certaines rides ou dépressions du visage et les pertes de volume dues à l'âge. Les injections peuvent être pratiquées sans anesthésie d’autant que, actuellement, de nombreux produits sont fournis associés à un anesthésique local dans la seringue. Il faut noter que les premiers jours, il peut exister quelques irrégularités temporaires dues à la répartition inhomogène de l’œdème, ou un aspect d’hypercorrection (en relief) qui va progressivement disparaître. La tenue du produit dans le temps et donc du résultat est de 8 à 18 mois, au terme desquels une nouvelle injection peut être réalisée.

L’acide hyaluronique est-il indiqué pour augmenter le volume de mes lèvres ?

Les lèvres peuvent être naturellement minces, ou s’amincir sous l’effet du temps. L’acide hyaluronique est une technique rapide et efficace pour créer une augmentation des lèvres harmonieuse et naturelle

Quelle est la durée des effets des produits de comblement ?

Cette durée varie d’un patient à un autre, il est donc difficile de donner une réponse précise à cette question. On distingue cependant plusieurs facteurs qui influent sur la longévité du produit de comblement :

  • Le type de produit (ingrédient actif)
  • La technique d’injection
  • La quantité de produit injecté
  • L’état de santé général du patient
  • Le métabolisme du patient
  • La zone d’injection

Vous êtes certainement à la recherche d’une réponse plus précise, voici donc, en chiffres, les durées d’effet moyennes délimitées par les spécialistes en fonction des zones de traitement :

  • Tiers moyen du visage et joues : 9 à 18 mois
  • Lèvres : 6 à 12 mois
  • Sillons naso-géniens : 6 à 8 mois
  • Rides et sillons : 6 à 8 mois
  • Rides du menton et rides verticales des lèvres : 6 à 8 mois
  • Contours de la mâchoire : jusqu’à 12 mois
  • Dessous des yeux creusés : jusqu’à 12 mois

Quels sont les effets secondaires de l’acide hyaluronique ?

Comme pour tout acte médical, il en existe. D’abord des risques esthétiques, si le résultat ne convient pas. Mais aussi des risques médicaux. Selon l’ANSM, les effets indésirables liés aux injections d’acide hyaluronique toucheraient 0,1 à 1 % des personnes.

Les plus fréquents – œdèmes, petits saignements ou hématomes – s’estompent en quelques jours. Rare, l’allergie à l’acide hyaluronique existe, provoquant une réaction inflammatoire localisée type urticaire. Chez certaines femmes, des nodules peuvent apparaître et créer une petite boule au niveau de la zone injectée, parfois plusieurs mois après l’intervention. Les globules blancs attaquent l’acide hyaluronique pour le digérer et meurent. Ce nodule est soigné par des traitements anti-inflammatoires à base de corticoïdes et des massages, ou ponctionné.

Quelles sont les précautions à prendre après une injection d’acide hyaluronique ?

Suite à l’injection d’acide hyaluronique, toutes les activités peuvent être reprises normalement, en veillant toutefois à respecter quelques précautions :

  • Eviter tout effort violent durant les 3 premières heures ;
  • Ne pas masser la zone traitée pendant 24 à 48 heures afin de garder le produit de comblement dans sa bonne position ;
  • Ne pas prendre ni d’aspirine ni d’anti-inflammatoire 5 a 7 jours avant les injections et quelques heures après. En effet, ces médicaments fluidifient le sang et peuvent majorer le risque d’ecchymoses les jours suivants les injections ;
  • Ne pas s’exposer au soleil et aux UV artificiels pendant 48h ;
  • Respecter un délai de 3 semaines entre les séances d’injections d’acide hyaluronique afin de s’assurer de la bonne acceptation du produit par le corps (absence de granulome) et afin d’avoir une bonne idée du résultat pour juger sur l’indication d’un éventuel complément.

A noter que l’apparition de gonflements (oedemes) sont classiques les premières heures qui suivent les injections. Ils peuvent persister (rarement plus de quelques jours) selon la tolérance du produit.

Quelles rides sont traitées à l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est un produit de remplissage : il sert à remplir les rides et donne du volume aux zones qui en ont besoin : pommettes, lèvres, plis d’amertume (menton). Il concerne toutes les zones du visage du visage. Contrairement au botox, l’acide hyaluronique est lui injecté directement au cœur de la ride, dans le derme et l’hypoderme.

Pour quels résultats ?

L’acide hyaluronique va venir combler la ride en apportant du volume directement sur une zone bien ciblée. Le résultat est immédiat et se met en place dans les jours qui suivent. Il dure 12 à 14 mois. Il faut veiller à bien entretenir le cycle des injections pour un résultat durable.

Combien de temps dure une séance d’injection d’acide hyaluronique ?

Les séances d’injections se déroulent au cabinet puisqu’elles nécessitent une asepsie rigoureuse. Toutes les zones à traiter du visage sont désinfectées. Le comblement des rides par injections d’acide hyaluronique peut débuter.

Une séance d’injections dure entre 10 et 15 minutes selon le nombre de zones à traiter. L’acide hyaluronique se résorbe ensuite naturellement dans le corps environ 6 à 12 mois après son injection.

Les injections (toxine botulique, acide hyaluronique) sont-elles douloureuses?

Il faut souffrir pour être belle… Pas vraiment ! De nos jours, il est inconcevable de souffrir pour se sentir mieux en médecine esthétique. En réalité, la douleur ressentie lors des injections d’acide hyaluronique est très variable d’une personne à une autre. Une étude réalisée en 2011 sur un panel de 200 personnes révèle que seuls 10 % des patients traités ont ressenti une légère sensation douloureuse. Les 90 % des personnes restantes n’ont ressenti aucune douleur. Comment expliquer ces différences de ressenti ? La douleur lors d’une injection d’acide hyaluronique dépend :

  • De la sensibilité du patient : nous n’avons pas tous le même seuil de sensibilité à la douleur. Ce qui est ressenti comme anodin par une personne peut être ressenti comme très douloureux par un autre patient.
  • De la sensibilité de la zone traitée : certaines zones seraient plus sensibles que d’autres lors des injections. Les angles du sillon nasogénien et la bouche sont par exemples généralement des zones plus douloureuses que les pommettes ou les tempes.
  • Du type de produit utilisé : certains patients disent ressentir une légère brûlure lors des injections de produits destinés à donner du volume.

Vous l’avez compris : les injections d’acide hyaluronique ne sont pas particulièrement douloureuses. Cependant, les injections peuvent entraîner diverses sensations désagréables chez certains patients, en fonction de leur sensibilité et de la zone traitée. Notez que certains praticiens utilisent des acides hyaluroniques mélangés à de la lidocaïne, un anesthésiant, afin de réduire les douleurs potentiellement ressenties. Il est également possible que votre médecine vous prescrive une crème anesthésiante à appliquer une heure avant l’intervention.